Stress: Communiquer cœur-corps-tête.

Publié le Publié dans Non classé

stress

Le stress agit sur le corps 

Chemin de la communication entre tête-cœur-corps

Stress: Quels sont les effets ?

Nous vivons dans une société où le niveau de stress est très élevé.

Des recherches de l’institut de HeartMath démontrent les effets du stress sur le corps.

Les émotions positives créent un battement de cœur cohérent. À l’inverse une émotion négative va créer des patterns chaotiques ce qui engendre une cascade de 1,400 éléments biochimiques dans le corps. Le résultats du stress a comme  effet plusieurs symptômes:

  • Fatigue
  • Confusion
  • Douleur
  • Palpitation
  • Difficultés dans le système digestif
  • Cognitif
  • Hormonal
  • Insomonie
  • Pression artérielle

Pour en nommer quelques- unes. Qui en n’est le responsable ? L’environnement où l’ont vit, le travail, les relations, la pression. Oui à tout cela. Mais encore. Notre cerveau est un ordinateur incroyable. Il analyse, filtre, interprète, et donne une signification au corps. Il ne fait pas toujours la différence entre ce qui est un vrai danger ? Le cerveau va analyser selon son expérience du passé. S’il a vécu de la tristesse, il en revit. Il va souvent faire référence a cette denière expérience. Ainsi, il met en place un programme (x) qui va avoir un comportement (x) en relation avec ce même stress que dans son passé.

Les émotions négatives laissent infiltrer dans le corps des hormones de stress (cortisol) et comme je l’ai mentionné précédemment, il donne au corps les symptômes physiques réels.  Sachant que le stress en est la cause, nos émotions sont les messagers.  Ils sont porteurs de tout ce dont le cerveau pense, perçoit et donne un sens.

Le stress ne peut pas coexister en même temps que les émotions positives.  Si vous vivez du stress, votre corps vous donne l’hormone de stress: cortisol.  Évidemment nous en avons besoin jusqu’à un certain point: il sert à nous avertir d’un danger.

Quand  vos émotions sont positives et joyeuses, votre corps entier ressent ce bonheur.  Le corps procure la DHEA hormone de jouvence.   Il est impossible de ressentir un stress et d’avoir votre coeur qui bat a un rythme calme et joyeux en même temps. Tout comme sur terre, il ne peut pas faire nuit et soleil en même temps.  C’est le même principe pour le corps.

Les émotions sont des alliées positives.

Pourquoi ne pas choisir les émotions que vous voulez ressentir?

Est-ce possible de diminuer le stress ?  Oui!  La recette ? Très simple: cultiver des moments de bonheur, remercier la vie tous les jours. Plus que votre corps va s’identifier à des beaux moments, plus votre rythme cardiaque va changer.  Cette fréquence cardiaque envoie des nouveaux signaux vibratoires qui donnent un nouveau sens dans votre vie. Son champ électromagnétique va vous supporter vers le chemin du bonheur.

L’antidote

Vous avez tout ce dont il faut pour vivre dans le bonheur.

Voici quelque suggestion :  tenir un journal de gratitude.  Tous les jours écrire des choses que vous appréciez. Par exemple: la santé.  Même si en ce moment votre corps n’est pas complètement en santé, remerciez les parties qui le sont. Un lever de soleil: allez à la recherche d’image qui représente le bonheur, joie, plaisir et rire.  Prendre 5 minutes pour respirer sur vos gratitudes et les belles images.  Tournez-vous vers le positif. Donnez-vous des intentions d’être associée à des émotions positives. Imaginez comme si vos émotions sont de nouveaux associés.  Embaucheriez-vous une associée qui a de la colère ou de la tristesse ?  Comment serait le rendement de ces associées?

 

Lisa Tremblay

 

 

Une réflexion au sujet de « Stress: Communiquer cœur-corps-tête. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *